vendredi 30 novembre 2012

Interview de Jennifer Lawrence avec Entertainment Weekly


Je vous annonçais hier que Jennifer Lawrence avait été choisie parmi les EW Entertainers de 2012 comme étant l'actrice préférée et la célébrité la plus sexy de l'année ; voici donc une interview de Jennifer pour le magazine

Tu as eu une année pleine de réussites. Y a-t-il un moment où une décision qui te rende particulièrement fière ?
Personnellement, oui. Mais professionnellement parlant, non. Je crois que ça n’a jamais été le cas. Peu importe ce que disent les autres, je suis toujours ma critique la plus sévère.

Et bien, si je parlais avec tes parents à la place, quel serait le moment où ils ont été les plus fiers ?
Au Festival international du film de Toronto, pour l’avant-première de Happiness Therapy, je n’ai pas pu m’asseoir avec eux parce que je devais être avec l’équipe du film. Je suis sortie la première et je les ai vus et mon père avait les larmes aux yeux. Je n’avais jamais vu mon père pleurer, jamais. J’ai tout de suite pensé que quelqu’un lui avait fait mal, ou un truc dans le genre ! « Qu’est-il arrivé à mon père ? » Ma mère pleurait mais elle pleure tout le temps. Ils étaient vraiment fiers. C’est probablement le seul moment où je me suis autorisée à me sentir bien et fière. « Ok, papa et maman sont heureux. Ils sont fiers de moi. C’est génial. »

Tu as dit être contente de certaines de tes décisions personnelles. Pourrais-tu partager un moment de victoire ?
J’allais m’acheter une maison mais j’ai réalisé que je n’étais pas assez vieille pour être propriétaire. Tout le monde l’était –Josh et Liam ont acheté une maison. Je me suis dit : « Ok, je dois acheter une maison, c’est ce qui est censé arriver. » Mais finalement, je me suis dit : « Vous savez quoi ? Je vais être locataire jusqu’à ce que je sois assez vieille pour acheter une maison. » Ça m’a libérée d’un poids.

Avant la sortie de Hunger Games, tu m’as dit que ta vie en serait changée à jamais et que c’était rare de rencontrer une célébrité qui ne soit pas blasée. Après cette année où tu as reçu beaucoup d’attention de la part des fans, te sens-tu blasée à ton tour ?
Je suis différente. C’est excitant pendant à peu près cinq minutes –comme quand on arrive dans un restaurant et qu’on entend les gens se dire votre nom. Au bout d’un certain moment, ça commence à faire un peu peur et on devient cynique et maintenant, j’ai mis en place une sorte de vision en tunnel qui fait que je ne vois que les gens que je reconnais. Je ne regarde pas les inconnus parce que je sais que je devrai les regarder dans les yeux. J’ai toujours cru que je resterais la même personne et que je serais tout aussi heureuse. Et je ne le suis. Ça ne veut pas du tout dire que je ne suis pas reconnaissante. Ou malheureuse. C’est juste que les gens sont différents et ça me fait peur donc je préfère rester avec les gens qui me traitent de la même façon. Je ne rentre pas chez moi en me brossant les dents et en pensant : « Je me brosse les dents comme quelqu’un de connu ! » On ne remarque rien jusqu’au moment où on parle avec un inconnu et on réalise qu’il nous traite différemment et qu’il nous regarde différemment.

Et pourtant, il semble que tu aies évité l’horrible attention des tabloïdes que rencontrent les autres jeunes stars ?
Je suis juste très ennuyeuse. [Rires] Ils ont essayé. Il y a eu des histoires qui sont absolument fausses et des citations qui ont complètement été sorties de leur contexte. Comme le fait que je sorte avec John Mayer alors que je ne l’ai vu qu’une fois. Mais en vérité, je rentre toujours chez moi à cinq heures de l’après-midi et je m’installe dans mon canapé pour me coucher à neuf heures du soir.

Ça te laisse beaucoup de temps pour la pop culture ! Qui et qu’est-ce qui t’a divertie cette année ?
Qu’est-ce que je n’aime pas à propos du Trône de Fer ? Je tournais à Prague donc je n’avais pas de télé et je n’avais que des packs de DVD. J’ai regardé Le Trône de Fer d’un coup. J’étais obsédée, comme je ne l’avais pas été depuis la période Harry Potter. Voyons voir… Mon film préféré a probablement été Ted. C’est tellement, tellement drôle. Et ma performance préférée ? À chaque fois que je vois John Hawkes. Il était tellement bon dans The Sessions. Il me fait toujours cet effet.
Via The Hob

3 commentaires:

  1. Perso quand elle a tourné dans " hunger games" je la connaissais pas du tout et les livres non plus d'ailleurs ! Mais quand j'ai vu le film je me suis juste dis WHOUA !!!! Mais je n'étais toujours pas fan (même si j'adorais deja Josh parce que je l'avais vu dans plein d'autres films) mais c'est en voyant " Winter's bone" et "Xmen" que la je suis tombée sous le charme ! Ok elle est très jolie mais il y a pleins d'autres actrices jolies que je n'apprecie pas parce que je n'aime pas leur jeu !!! Mais Jen, on dirai qu'elle t'hypnose !!!! Donc pour en arrivée a la conclusion: Je ne savais pas qu'elle était connue et tout les gens que je connais ne la connaisse pas perce qu'elle est connue mais surtout aux US mais je suis comme meme devenue une grande fan !!! Alors ça celebrité j'en ai rien a faire ^^ je ne l'aime pas pour ça celebrité mais pour son jeu !! Alors peut importe ce qu'elle en pense, c'est ce que je pense... De plus c'est vrai qu'elle est jolie et que ça apporte un petit plus ^^ Mais si un jour je la croisse dans la rue, je ne lui sauterai pas dessus, j'irai juste la voir tranquillement pour lui poserdes questions sur son metiers et ses colobarations :) Alors Jen même si tu ne liras surement jamais ça voila;)

    RépondreSupprimer
  2. c'est locataire et non locatrice ma lollilol ^^ merci pour toutes ses traductions, j'adore vraiment Jen !! elle entre à 5h, regarde got jusqu'au soir, ça me rappelle qq'un ça... lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Omg quel boulet D: Merci Stephe ! haha

      Supprimer